La Mondée

Nos anciens appelés le noyer « L’Arbre de vie ».

Tous au long de l’hiver la résidence propose aux résidents des après-midi « Mondée ».C’est une animation très appréciée qui rappelle beaucoup de souvenirs, où l’on se sent « utile » comme disent certains résidents…où l’on échange, ou l’on fait connaissance, ou l’on s’entraide, ou l’on chante, on l’on rit…Un gouter clôture cette période et récompense tous les « travailleurs ». On laisse les seaux et les maillets, et on leur dit à l’année prochaine pour d’autres moments de convivialité.

Autrefois les mondées commençaient en Novembre et continuaient une partie de l’hiver, activité traditionnelle dans les fermes dauphinoises.

En ce regroupant les paysans pouvaient travailler en s’amusant.

Revenons quelques années en arrière pour se souvenir de l’origine du mot « mondée » faisant partie des traditions dauphinoises :

Le mot « Mondée » n’existe pas en Français mais nous l’utilisons en Dauphiné.

Le verbe Monder signifie séparer la coquille du fruit.

La noix est un produit emblématique du Dauphiné, première région de production en France.

Dans le Dauphiné, la « Mondée » c’était ce moment magique ou d’un coup sec d’un petit maillet clouté on faisait éclater la noix.

C’était l’occasion à tout un village de retrouver  ses racines traditionnelles, ces moments forts de l’automne de nos campagnes.

P1030502 P1020497Allez on reprend en chœur !

Vivent les noix

Secouez les troncs de bois

Vivent les noix

Tullins, Vinay, Poliénas

Vivent les noix

Ma mondée tache les doigts

Vivent les noix

Sur la terre brune de chez moi

Vivent les noix

La cueillette dans la joie

Vivent les noix

Et l’on chante à pleine voix…